Messe Blanche

Messe Blanche

Bière de blé à la levure

La Messe Blanche est une bière de blé à la levure (Doppel Weizenbock) 7% alc./vol. Cette bière n’est pas faite pour vieillir mais plutôt pour être consommée fraîche. 

Type : Bière de blé

7 % acl./vol.

Disponibilité : Produit régulier

Prix 750 ml : 10.21$

Apparence

L’apparence est brun trouble. Cette bière n’a pas été filtrée (beaucoup de levure) et la clarté de la bière est affectée par les protéines du blé en suspension. La carbonisation est moyenne avec une mousse persistante.

 

Arôme

L’arôme phénolique (poivre / clou de girofle) laisse des notes fruitées des sous-produits de la levure (banane). On a utilisé, en petite quantité, des houblons nobles (allemand). La présence prononcée d’arôme de blé (semblable à du pain / grain) est très facilement perceptible.

 

Flaveur

La flaveur est légèrement fruitée par les sous-produits de la levure (banane / bubblegum et clou de girofle). Le goût du blé, qui est perçu comme du pain / grain, complémente le goût fruité de la levure et ajoute une finition sucrée /maltée. Le goût du houblon est vraiment faible et l’amertume est très basse. Bière très ronde en bouche.

 

Sensation en bouche

Cette bière n’est pas faite pour vieillir mais plutôt pour être consommer fraiches.La Messe Blanche a un corps en bouche moyen, spécialement si vous avez ajouté la lie qui s’est déposée au fond de la bouteille qui va lui donner une perception crémeuse ‘’fluffy’’; elle devrait être moyennement effervescente.

Histoire

Cette bière est en l’honneur d’Alexis Landry, un marchand né à Grand-Pré en 1721. Fuyant la déportation en 1755, il aurait été accompagné de trois familles qui se sont dirigées à Caraquet, au lieu-dit de Sainte-Anne-du-Bocage. En 1791, Monsieur Landry entreprit des démarches pour la construction d’une chapelle à Caraquet. Le 10 juillet 1793, Landry céda officiellement un terrain à cette fin. Il demanda à l’archevêque de Québec que soit envoyé un curé pour la paroisse de Caraquet, demande qui fut refusée. Monsieur Landry a donc officié des messes blanches, c’est-à-dire sans prêtre, pour la population de Caraquet. De toute évidence, Monsieur Landry se préoccupait grandement du bien spirituel de ses concitoyens puisqu’il suppléait le prêtre dans les fonctions du ministère pour les baptêmes, les mariages et les sépultures.

Alexis Landry est le seul Acadien du temps de la déportation dont on connait le lieu d’enterrement. Sa pierre tombale est située sur le site de la Sainte-Anne-du-Bocage. La Distillerie Fils du Roy a reçu la permission de brasser la Messe Blanche avec l’eau de la source située sur le site de la chapelle du sanctuaire de Sainte-Anne-du-Bocage.