En dégustation

Le Rocher Malin est distillé avec plusieurs aromates, ce qui se reflète dans son goût très botanique. Un goût de concombre citronné accompagné d’une légère touche saline qui se marient parfaitement à l’aneth. L’équilibre des aromates donne toute la finesse à ce produit d’exception.

HIstoire

Il y a longtemps, lors d’une violente tempête, une goélette perdit ancrage et se fracassa près du Rocher Malin. La tragédie ne laissa qu’un ou deux survivants, qui mirent leurs compagnons en terre au pied de ce rocher, situé dans la région de Rivière-du-Loup, à l’entrée de l’ancienne route vers l’Acadie. Lors de la prohibition de l’alcool dans les années 1900, des contrebandiers profitèrent de l’histoire du naufrage pour faire de ce lieu un endroit stratégique, racontant que le Rocher Malin était hanté par le défunt équipage afin d’éloigner les passants.

Aujourd’hui, nous rendons mémoire aux naufragés en cultivant dans nos jardins la livèche écossaise qui poussait naturellement au pied de ce rocher. Et nous arrosons la livèche avec l’eau du fleuve avant chaque récolte ce qui donne à ce gin son goût salin, telle une larme.